Le chemin de la vie #3



1.    Une conscience écologique
 
2.    L'évolution

3.    Réussir notre passage sur Terre

4.    Un monde sans peur

5.    Le bon vieux temps ?

6.    Monsieur Sergerie



 

Une conscience écologique
 

   Certains d'entre nous ont une conscience écologique, d'autres hélas, sont parfaitement insensibles aux problèmes de pollution qui affectent de plus en plus notre planète. Ces derniers ne cherchent surtout pas à comprendre, ça pourrait compromettre leur confort. Pour eux, ce qui compte, c'est de profiter au maximum de tout ce qui existe, et tout de suite, tant pis pour plus tard. Tant pis pour leurs enfants également, ils résoudront les problèmes qu'on leurs prépare. Et comme de fait, ils risquent d'en avoir des problèmes à résoudre.

   Pour ceux qui sont conscients de l'importance de protéger l'environnement, leur vision est bien différente. Ils ont un lien affectif avec la Terre, et ressentent les blessures faites à cette dernière, ils en souffrent. Ils entrevoient les conséquences à long terme de notre consommation à outrance, et ils veulent éviter le pire. Ils savent cependant qu'ils sont une minorité à adopter un comportement écologique. Ils ont souvent à agir seuls, étant incompris de leur entourage. Moins en nombre peut-être, mais leurs convictions profondes les amènent à faire toujours plus pour protéger la planète, et aussi à trouver des moyens pour inculquer aux autres leur vision de l'environnement. Ce doit être un travail de tous les instants, car partout où nous sommes, il y a toujours quelque chose à améliorer quand nous pensons écologiquement.

   Nous ne devons surtout pas attendre que tous aient compris, ça n'arrivera jamais de toute façon. Le temps presse, nous sommes même très en retard dans plusieurs domaines, mais il vaut mieux tard que jamais. Nous avons reçu en cadeau, rien de moins que la vie sur cette planète. Le moins que nous puissions faire en échange, est de laisser derrière nous un environnement agréable pour les générations à venir.


 
L'évolution

 

   Comment expliquer l'apparition de la première bactérie dans l'univers : accident ou « planification divine » ? Les scientifiques en discutent encore. Le mouvement d'organisation des atomes venait de se mettre en marche, pour ne plus jamais s'arrêter.

   Plusieurs millions d'années plus tard, l'homme primitif fit son apparition. Ces premiers « humains » vivaient au jour le jour, ne se souciant que de leurs besoins de base. Il se passa beaucoup de temps avant que l'homme ne réfléchisse à ses actions passées ou anticipe l'avenir. À cette étape, l'être humain commence à combiner son talent avec celui de ses voisins pour l'avancement de sa communauté, souvent hélas, en faisant la guerre. L'évolution faisait néanmoins son chemin de façon discrète.

   Ce processus d'évolution n'a jamais cessé de croître, et se continuera éternellement. L'évolution se fait souvent en dents de scie, ce qui fait dire à certains que l'on régresse parfois. Nous devons comprendre qu'« évolution » ne veut pas dire nécessairement de mieux en mieux, mais plutôt : de plus en plus complexe. Cela, nous pouvons le constater facilement en regardant simplement les changements que nous avons connus durant le dernier siècle. Si nous savons nous adapter à cette complexité, notre monde peut devenir pour nous de mieux en mieux. Ce défi n'est pas nouveau, il a toujours existé, et il existera toujours. L'homme possède en lui tout ce qu'il faut pour réussir, car il provient de la Source Première, et sa conscience ascendante, évolue parallèlement à tout le reste.

   Nous devons apprendre, comprendre et mettre en pratique les Lois de la Vie le plus tôt possible dans notre existence terrestre, si nous voulons vivre en harmonie avec cet univers ascendant, et ainsi trouver le bonheur.



Réussir notre passage sur Terre
 

   Quel est le but de notre passage sur Terre ? Sommes-nous conscients de ce que nous avons à accomplir durant ce périple ?

   Nous agissons souvent comme si nous étions dans ce monde seulement pour satisfaire des désirs et des caprices qui ne sont finalement jamais assouvis. Et si notre précieux temps était en quelque sorte un stage de perfectionnement de notre « être », un temps qui nous est accordé pour apprendre à être à l'écoute de nous-mêmes ? Pour accomplir cette mission, nous avons un outil nettement sous-utilisé : Notre intuition. L'intuition provient de notre esprit, cette partie de nous qui a une certaine conscience du monde dans lequel on vit. Même si la plupart d'entre nous ne peuvent le percevoir, notre esprit est en lien direct avec l'Esprit Universel, la source de la connaissance véritable et de la Conscience.

   Nous disposons ainsi d'un atout important, si nous apprenons à faire la différence entre les messages de l'Esprit, qui nous guident sagement, et ceux de l'ego qui veulent nous faire croire que notre mission est de vivre pour l'entretenir, lui ! Le « travail » que nous faisons sur nous-mêmes durant notre passage sur Terre est la seule chose que nous emporterons dans la mort. Quant à nos multiples acquisitions matérielles et intellectuelles, si impressionnantes soient-elles aux yeux de hommes, nous devrons tous nous en départir. Elles ne sont pas nous.

   Ceux qui s'appliquent à « être » au lieu de « paraître » durant leur passage sur Terre, se donnent toutes les chances de vivre le vrai bonheur. Ils sont aussi mieux préparés à accéder, dans la joie, aux étapes suivantes...



Un monde sans peur 
 
 
   Imaginez un instant, un monde où la peur n'existe pas. Un monde animé par l'amour seulement. Si l'amour est l'énergie qui propulse toute la création, la peur en est le frein. On peut même dire que le contraire de l'amour, c'est bien la peur, et non la haine. L'amour dont il est question ici, est ce que certains sages arrivent à ressentir pour tous les humains sans exception, pour toute la Création dans son ensemble.

   Seule cette forme élevée d'amour peut bannir la peur qui nous empêche d'avancer dans la vie, et d'accomplir convenablement notre destinée. Rien ne sert de chercher à éliminer directement cette peur qui nous afflige, il vaut mieux augmenter en nous l'amour. Ainsi, nous parviendrons à atteindre le niveau où l'ensemble de nos pensées et de nos actions seront teintés uniquement par l'Amour Infini. La peur s'évanouira comme par magie, elle ne pourra tout simplement plus exister, seul l'amour sera.

     Il peut être difficile pour nous d'imaginer un tel monde, habitués que nous sommes, à vivre dans la tourmente. Pourtant, ce n'est qu'une question de temps. De plus en plus d'hommes et de femmes, actuellement, entrevoient une façon différente de vivre. Ils sont ouverts aux préceptes abordés ici. Un jour viendra, où la vie coulera de façon merveilleuse, en nous, et autour de nous. Nous vivrons l'apothéose. Imaginez un instant...



Le bon vieux temps ?

 
   On entend parfois cette réflexion : « C'était bien mieux dans le bon vieux temps ». Personnellement, je n'en suis pas du tout convaincu. La vie était plus simple, d'accord, mais sûrement pas plus facile à vivre. N'oublions pas que nos visions ne sont pas toujours objectives, quand nous fouillons dans nos mémoires passées. 

   Notre monde actuel est beaucoup plus ouvert qu'auparavant. Nous ne sommes plus soumis à de stupides contraintes religieuses, familiales ou autres. Que de blocages en sont nés. Un vent de liberté a balayé tout ça. À notre époque, quelqu'un qui a un talent raisonnable, et la volonté de réussir, homme ou femme, peut envisager n'importe quelle carrière, il peut vraiment choisir librement sa vie. Ce n'était pas le cas auparavant. La technologie aidant, nous nous épuisons moins au travail. Il nous reste du temps et de l'énergie pour des loisirs. Notre niveau de vie s'est aussi beaucoup amélioré, nous profitons d'un confort certain. Tous ces facteurs réunis, et d'autres encore, contribuent à nous assurer une meilleure santé mentale et physique, et par le fait même, une plus longue espérance de vie.

   Bien sûr, chaque époque apporte ses défis, et la nôtre n'y manque pas. Certains trouveront bien le moyen de trébucher quelque part. Souvent justement, à cause du trop grand nombre de possibilités qu'offre notre monde moderne. Ils veulent tout faire à la fois. Fascinant, mais épuisant. On peut se permettre de rêver au passé durant un court instant, mais prenons le temps d'apprécier l'époque où nous vivons actuellement. Celle que certains nostalgiques appelleront plus tard, « le bon vieux temps ».



Monsieur Sergerie

 
   C'était son troisième séjour prolongé à l'hôpital cette année-là. Il était pris de partout ; de l'estomac, du cœur, allergique à toutes sortes de choses, tout y passait.

   C'était pourtant un homme robuste qui n'abusait pas de ses capacités. Il n'avait pas le profil pour être toujours malade. Que se passait-il donc ? J'ai compris le jour où j'ai rencontré son épouse. Non, n'allez pas croire qu'elle lui donnait la vie difficile. Pas directement, mais indirectement. C'était une forte personnalité, une volonté de fer, et pleine de talents en plus. Ce pauvre monsieur Sergerie n'était tout simplement pas capable de suivre ! Il avait trouvé consciemment ou non le moyen de s'en dispenser, et c'était la maladie. Triste histoire qui peut arriver à d'autres hélas. J'aurais bien aimé en discuter avec lui à ce moment-là, mais ça n'a pas été possible.

    En revanche, je m'adresse à tous les autres « monsieur Sergerie » qui peuvent se reconnaître à travers cette histoire. Plutôt que de vous détruire, trouvez le moyen d'apprendre de votre conjoint. Sinon, ôtez-vous de là tout simplement. Mais, sachez bien que si vous choisissez la fuite, la leçon risque de revenir, car la vie cherche à vous enseigner quelque chose.

 
André A. Bernier

 

Page suivante



 
Page 1     Le chemin de la vie #1   André A. Bernier

Page 2     
Le chemin de la vie #2   André A. Bernier

Page 3     
Le chemin de la vie #3   André A. Bernier

Page 4    
Le chemin de la vie #4   André A. Bernier

Page 5    
Le chemin de la vie #5   André A. Bernier

Page 6    
Le chemin de la vie #6   André A. Bernier

Page 7     
Le Tricot - Leçon de vie   Doris Lussier

Page 8     
Quelques textes de Joseph Murphy   Joseph Murphy

Page 9     
Est-ce que l'amour existe ?   Jaqueline Aubry

Page 10   
Quelques textes d'O. M. A.   Omraam Mikhaël Aïvanhov  

Page 11   
Comment va la vie ?   OCDE

Page 12   
J'ai besoin...   Anonyme

 

 


 

 
 3 
 



Créer un site
Créer un site