Bonheur : 5 choses à arrêter pour être (enfin) heureux

 

Parfois on est le propre artisan de nos malheurs. Pour connaître le bonheur, il faut arrêter immédiatement quelques comportements néfastes. Voici 5 choses à arrêter pour être (enfin !) heureux.



1- Chialer. Facile de pester contre tout et de critiquer sans relâche, mais cette attitude nous éloigne d’une certaine paix intérieure nécessaire pour être heureux. Bougonner n’est pas le réflexe des gens heureux. Se comparer, non plus ! En fait, ce comportement est facile, car il est passif. On ne fait que noter notre mécontentement (parfois longuement) sans poser des gestes pour vraiment faire changer la situation.

À la place, on… s’efforce de modérer nos élans de « chialage » en se demandant si c’est nécessaire et mérité. On n’est pas heureux de notre sort ? On passe à l’action et on change ! Voilà tout !

On lit… Tais-toi, arrête de te plaindre, déniaise Par Larry Winget, Les éditions Transcontinental, 2012. ISBN : 9782894726075. 26,95$



2- Courir. Être occupé est bien, car on ne s’ennuie pas. Mais être sur-occupé n’est pas mieux, en fait, c’est presque pire. On n’a plus le temps de savourer la vie ; on ne fait que surfer sur elle ne se laissant jamais la chance de sentir les choses vibrer en nous.

À la place, on…  prend l’habitude, petit à petit, de réduire la liste de nos obligations. On arrête de trop planifier nos weekends et nos temps libres pour laisser plus de place à la spontanéité (une invitation surprise ?) et à la détente (un samedi soir tranquille, c’est génial aussi !).

On lit… Éloge de la lenteur  Par Carl Honoré, Marabout, 2007. ISBN : 9782501055246. 10,95$



3- Contrôler. Plus on contrôle, moins on ressent. Impossible de tout contrôler, planifier, organiser, compter et calculer et, en même temps, avoir de l’espace — en soi — pour vivre. Le contrôle et tout le stress qui va avec nous rendent tendu et crispé.  Aussi, le stress a mille effets négatifs sur nos vies : il perturbe notre sommeil (qui est pleinement heureux quand il est fatigué ?), il nous rend irritable, il nous déprime, etc. Alors pour plus de bonheur dans nos vies, on calme nos besoins de contrôler… autant nous que les autres. Autrement, personne ne « supportera » nos tendances « Général Capitaine ».

À la place, on… s’initie au lâcher-prise. Plus facile à dire qu’à faire, mais on y va par petites doses. On cible d’abord quelques trucs sur lesquels on peut baisser nos attentes. On essaie d’assouplir nos réflexes de contrôle. Il faudra du temps (et de la patience !), mais c’est possible !

On lit… Le principe du petit pingouin  Par Denis Doucet, Marabout, 2011. ISBN : 9782501060929. 10,95$



4- Avoir peur. La peur nous empêche de réaliser plein de rêves et de vivre une vie qui nous ressemble vraiment. On a peur de demander plus à son patron, on a peur de dire la vérité à notre amie, on a peur de lâcher son emploi, on a peur de manquer d’argent, etc. On s’en fait pour tout et souvent tout le monde. La peur nous emprisonne en nous gardant captif et donc, loin de nos idéaux. On doit se défaire de nos chaînes pour vivre librement.

À la place, on… relativise nos peurs pour les apprivoiser et, à la longue, les faire disparaître. On essaie de les regarder sous un autre angle. On se détache pour voir la situation globalement. On essaie de s’imaginer ce qu’on dirait à un ami qui éprouve la même peur. Et pour s’aider, on s’écrit une lettre pour se rassurer, comme on le ferait avec un copain qui a besoin de ventiler ses craintes.

On lit… Vivre sans peur  Par Brenda Shoshanna, Belfond, 2011. ISBN : 9782714446336. 28,95$.



5- Ressasser. On a parfois à vivre un peu trop dans le passé. On rumine, on se plaint, on se trouve des excuses pour expliquer pourquoi on n’est pas heureux, on a des remords, on entretient des chicanes, bref on ressasse un paquet de vieilles affaires qui nous grugent plutôt de nous propulser vers l’avant. On en vient à traîner un lourd poids sur nos épaules et on devient négatif.

À la place, on… fait la paix avec notre passé. On essaie de tirer des traits sur ce qui nous a blessés ou d’apprendre de nos erreurs. Au lieu de cultiver le négativisme, on essaie de devenir optimiste et positif. On prend un cahier de notes et on y compile nos petits bonheurs au quotidien.

On lit… 30 jours de petits bonheurs à tartiner Par Alain Leboeuf, Le Dauphin blanc, 2013. ISBN : 9782894363942. 16,95$


Nadine Descheneaux, voir :
www.nadinedescheneaux.com

 

Page suivante

Page d'accueil
 

 
Page 1     Le chemin de la vie #1   André A. Bernier

Page 2     
Le chemin de la vie #2   André A. Bernier

Page 3     
Le chemin de la vie #3   André A. Bernier

Page 4     
Le chemin de la vie #4   André A. Bernier

Page 5     
Le chemin de la vie #5   André A. Bernier

Page 6     
Le chemin de la vie #6   André A. Bernier

Page 7     
Le Tricot - Leçon de vie   Doris Lussier

Page 8     
Quelques textes de Joseph Murphy   Joseph Murphy

Page 9     
Est-ce que l'amour existe ?   Jaqueline Aubry

Page 10   
Quelques textes d'O. M. A.   Omraam Mikhaël Aïvanhov  

Page 11   
Comment va la vie ?   OCDE

Page 12   
J'ai besoin...   Anonyme
 
 

 

 
 
 
 25 
 



Créer un site
Créer un site