Quelques textes d'Omraam Mikhaël Aïvanhov 


 
Le Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov (1900-1986) est né en Bulgarie. À l'âge de 17 ans, il devient le disciple du Maître Peter Deunov auprès duquel il resta jusqu'en 1937. En effet, c'est à cette date que Peter Deunov, fondateur de la Fraternité Blanche, lui demanda de quitter la Bulgarie pour la France afin de faire connaître son enseignement. À partir de 1938, jusqu'en 1986, il donna quelque 4500 conférences d'abord en France (à Paris et la région parisienne, plus tard à Fréjus dans le Var), puis en Suisse, au Canada, aux États-Unis, en Inde, en Suède et en Norvège. Il visita également de nombreux pays. Ses conférences, d'abord sténographiées ont été dès 1960 enregistrées sur bandes magnétiques, puis vidéocassettes, et finalement diffusées à partir de 1972 par les Éditions Prosveta dans différentes collections, livres et brochures (traduits dans une trentaine de langues), CDs et DVDs sous-titrés.



Construire votre avenir


   Votre avenir sera tel que vous êtes en train de le construire dans le présent. Donc, c'est « maintenant » qui compte. L'avenir est un prolongement du présent, et le présent n'est rien d'autre qu'une conséquence, un résultat du passé. Tout se tient : Le passé, le présent, l'avenir ne sont pas séparés. L'avenir sera édifié sur les fondations que vous édifiez maintenant. Si ces fondations sont défectueuses, évidemment, inutile de s'attendre à un avenir exceptionnel ; mais si elles sont solides, inutile aussi de s'inquiéter. Avec telles racines, vous aurez tel tronc, telles branches et tels fruits. Le passé est passé, mais il a mis au monde le présent, et le présent représente les racines de l'avenir. C'est donc maintenant que vous pouvez construire votre avenir en améliorant le présent.



Donner l'exemple


   Les explications n'ont jamais une grande valeur pédagogique. En pédagogie la seule méthode vraiment efficace, c'est l'exemple. Montrez aux enfants ce qu'ils doivent faire, faites-le devant eux et ne dites rien. Montrez-leur comment on nettoie, on lave, on range, on met de l'ordre, on prépare les repas... Les enfants sont comme de petits singes : dès qu'ils vous voient faire quelque chose, ils sont poussés à vous imiter. La vraie pédagogie c'est d'être un modèle. Si vous êtes un modèle, cela suffit, vous êtes le plus grand pédagogue ; les enfants ne comprennent peut-être rien, mais ils vous imitent. Cela ne sert à rien de leur donner des explications ou de leur faire la morale, montrez-leur comment agir, ils feront comme vous, et même mieux et plus rapidement que vous. Toute la pédagogie se résume en un seul mot : L'exemple.



Des liens qui unissent


   Efforcez-vous de prendre conscience des liens qui vous unissent non seulement aux membres de votre famille mais aussi à toute la société. Et quelle est la nature de ces liens ? Chaque fois que vous progressez, les richesses et les lumières que vous recevez se reflètent sur toutes ces personnes auxquelles vous êtes lié. À cause de votre avancement, elles avancent aussi. Peut-être ne s’en aperçoivent-elles pas, mais le Ciel voit qu’elles progressent à cause de vous. Et il en est de même si vous commencez à vous assombrir, à péricliter : votre famille et la société, qui sont liées à vous, subissent à cause de vous des influences négatives. C’est ainsi que l’on entraîne les êtres vers le Ciel ou vers l’Enfer. Eh oui, chacun est responsable. Alors, voulez-vous être utile, aider toute l’humanité, même les animaux, les plantes, les pierres ? Chaque jour efforcez-vous de rendre votre vie plus pure, plus riche, plus lumineuse, car subtilement, imperceptiblement, vous entraînez toute la création vers les hauteurs. Et le monde invisible, qui voit que vous attirez des bénédictions sur tous les êtres, vient vous récompenser.



La réflexion doit précéder


   Avant d’entreprendre quoi que ce soit, le sage commence par réfléchir, il considère tous les éléments du travail à exécuter, du problème à résoudre ; ensuite, il fait intervenir l’amour, c’est-à-dire le goût, l’intérêt pour la tâche à accomplir ; enfin, il décide de se mettre au travail pour réaliser son projet. Donc, on peut dire que ce qu’il a bien conçu par la pensée, le sage le renforce et le vivifie par un sentiment d’amour, et enfin il le réalise grâce à une volonté sans faille. Et voyons maintenant comment s’y prennent la majorité des humains. Ils se lancent brusquement dans l’action sans avoir bien étudié le projet, ils se heurtent évidemment à des obstacles, ils souffrent, ils se lamentent, et ce n’est qu’après s’être bien lamentés qu’ils finissent par réfléchir aux causes de leurs échecs. Eh bien, c’est un peu tard, il fallait commencer par la réflexion.



Être inspiré par l'autre


   Vous avez fait un jour la rencontre d'un homme ou d'une femme qui vous a inspiré un profond sentiment d'affection. Avez-vous observé les transformations que la seule présence de ce sentiment a produit en vous ? Soudain, vous avez été entraîné à penser et à agir de façon différente, et pas seulement vis-à-vis de cette personne : c'est avec tous les êtres autour de vous, et même avec la nature et avec les objets, que vous avez maintenant d'autres relations. Tant de choses que vous ne voyiez pas et ne sentiez pas auparavant commencent à vous apparaître et vous poussent à entreprendre de nouvelles activités ! Car l'amour est une force et cette force agit sur vous, sur votre mental, sur votre volonté, sur votre corps même, et il vous donne d'immenses possibilités. L'amour, c'est comme l'essence pour votre voiture : si vous avez de l'essence dans le réservoir, vous pouvez aller très loin, mais si l'essence manque, où irez-vous ? Et si l'amour manque, où irez-vous ?



Un maître


   Un Maître véritable est un être qui pendant des millénaires a travaillé à vaincre en lui toutes les passions humaines et à attirer les bénédictions du Ciel. C'est pourquoi il émane de lui des éléments dont son entourage peut bénéficier. Et c'est là l'utilité de rencontrer un Maître : en vivant près de lui, et l'écoutant, ses disciples reçoivent une petite parcelle de sa vie qui leur permettra d'évoluer beaucoup plus rapidement. Sinon, à quoi croyez-vous que peut vous servir un Maître ? Il ne s'occupe pas de vous donner des richesses, ni une situation, ni des femmes ; son souci, c'est de vous donner des particules d'une nature supérieure qui vibrent en harmonie avec le Ciel. Et si vous pouvez recevoir ces particules, si vous pouvez les garder et même les amplifier, avec le temps vous sentirez que vos pensées, vos sentiments et même votre santé, tout s'améliore. Auprès d'un véritable Maître, vous ne pouvez trouver que des bénédictions.



Découvrir la vérité


   La vérité n’est pas une découverte que chacun fait séparément, et les humains pourront dire qu’ils ont trouvé la vérité uniquement lorsqu’ils parviendront à vivre tous ensemble en harmonie. Oui, la vérité n’est pas quelque chose d’abstrait, elle est l’expression d’une organisation telle que tous s’accordent et sont en paix les uns avec les autres. Pour y arriver, de nombreux ajustements, des adaptations, des mises au point sont bien sûr nécessaires, et c’est là notre travail à tous. Il faut savoir qu’il n’y a de vérité qu’universelle, et donc qu’il n’y a de vérité que dans l’unité. Et comment se manifeste cette unité ? Quand tous les humains sentent qu’ils ont les mêmes besoins fondamentaux, quand ils éprouvent les privations infligées aux autres comme s’ils avaient eux-mêmes à les subir, quand le mal fait aux autres est un mal qu’on leur fait aussi à eux. 


Omraam Mikhaël Aïvanhov 

 

Page suivante



 
Page 1     Le chemin de la vie #1   André A. Bernier

Page 2     
Le chemin de la vie #2   André A. Bernier

Page 3     
Le chemin de la vie #3   André A. Bernier

Page 4     
Le chemin de la vie #4   André A. Bernier

Page 5     
Le chemin de la vie #5   André A. Bernier

Page 6     
Le chemin de la vie #6   André A. Bernier

Page 7     
Le Tricot - Leçon de vie   Doris Lussier

Page 8     
Quelques textes de Joseph Murphy   Joseph Murphy

Page 9     
Est-ce que l'amour existe ?   Jaqueline Aubry

Page 10   
Quelques textes d'O. M. A.   Omraam Mikhaël Aïvanhov  

Page 11   
Comment va la vie ?   OCDE

Page 12   
J'ai besoin...   Anonyme
 


 


 



 10 



Créer un site
Créer un site