Réussir, un jour à la fois



Vivre et grandir dans la simplicité

   Est-ce si compliqué de prendre la vie avec simplicité ? Le soir, après le repas, pourquoi ne pas aller faire une petite promenade plutôt que de se laisser assommer par les mauvaises nouvelles qui défilent au journal télévisé. Le matin, avant de m'engouffrer dans mon auto pour affronter les bouchons de circulation, je me plais à prendre une bonne bouffée d'air frais. Je m'attarde aussi quelques secondes à contempler ce qui m'entoure. Je regarde les arbres, les nuages ; j'écoute le chant des oiseaux ; bref, j'ouvre mes yeux et mon cœur aux choses simples de la nature. En l'espace de quelques secondes, je libère mon esprit des problèmes qui me tracassent.

   Aujourd'hui, sur le chemin de la réussite, je prends le temps de respirer un peu. Je cherche à développer un plus grand calme intérieur en regardant autour de moi et en prenant plaisir à être en vie tout simplement. Je sais qu'il est difficile de vraiment profiter de la vie lorsqu'on se sent bousculé et pressé. Alors, je prends le temps de vivre et de grandir dans la simplicité.


Mon savoir profond

   Avec le temps, j'ai appris que je dois donner toute l'importance et toute la valeur à mon savoir profond. Je me suis rendu compte que la plus grande vérité, c'est ce que j'apprends à connaître par les êtres et le monde qui m'entourent, par la voie de mes expériences, de mes sens et de mon savoir. Il n'y a aucune vérité plus vitale ou plus manifeste que le savoir qui émane de mon for intérieur. Je sais que je dois toujours être à l'écoute de moi-même, de mes sentiments et de mes perceptions. De cette façon, je me serai toujours fidèle, à moi et à mes principes.

   Alors, lorsque j'entreprends un projet, je décide de me fier à mon savoir profond. Je donne toute l'importance à mes sentiments et à mes perceptions. Je les laisse me guider dans mes trajets tout en sachant que mes perceptions m'orienteront vers les bonnes décisions et la réalisation ultime de mes objectifs.


Comment utiliser nos échecs

   On doit pouvoir se mesurer contre la réalité objective. On doit pouvoir constater les conséquences de nos actions et apprendre d'elles. L'échec est la réponse objective de mon environnement à mon action. Lorsque j'échoue, je dois pouvoir déceler exactement quelles actions, quels comportements ou quels facteurs ont contribuer à mon échec. L'échec est rempli de leçons utiles. Il est dit qu'on apprend plus de nos échecs que de nos succès.

   Aujourd'hui, je vois que j'aurai toujours quelque chose de nouveau à apprendre. J'utiliserai mes échecs pour apprendre et pour me renforcer. Je peux accueillir l'échec au lieu de tenter de le fuir en évitant de prendre des risques.


Réussir

   On peut réussir sur plusieurs plans. On peut réussir sur le plan matériel et financier. On peut réussir sur le plan affectif en fondant une belle famille harmonieuse et heureuse. On peut réussir sur le plan professionnel en poursuivant une carrière intéressante. On peut réussir sur le plan spirituel en accédant à des niveaux de conscience supérieurs et en atteignant la sagesse et la sérénité. Le succès est satisfaisant. Le succès nous emplit de confiance en nos capacités et en notre détermination. Le succès est noble en autant qu'il n'est pas atteint au détriment d'autrui.

   Réussir signifie pouvoir actualiser les résultats que j'envisage. C'est la concrétisation de mes buts et de mes rêves. C'est accepter le défi de mettre les choses en mouvement et d'orienter ce mouvement dans la direction que je désire. Aujourd'hui, je centre mon attention sur la réussite. Je regarde ma vie et je constate les succès que j'ai obtenus. Je prends note de la manière dont je les ai obtenus et je reproduis cette formule dans tous les aspects de ma vie.


Contribuer au succès des autres

   Comment peut-on réussir sans contribuer au succès des autres ? Réponse : impossible. Aujourd'hui, je vois que mon succès est étroitement lié au succès des autres. Je me suis entouré de gens que j'aime et qui désirent contribuer à mon succès. Je suis aussi responsable de leur bonheur et de leur succès et j'accepte cette responsabilité avec joie.

   Aujourd'hui, je sais que je dois contribuer au succès et au bonheur des autres si je veux réussir. L'univers est ainsi fait. Je ne peux espérer m'en sortir si les gens autour de moi vivent dans la misère ou l'incertitude. Alors, je contrbue au succès des gens qui m'entourent et je les aide à atteindre leurs objectifs.


Je suis responsable de mon propre destin

   Je me rends compte que j'ai exactement la vie que j'ai bien voulu créer. Ma vie ne résulte pas d'une série de coïncidences ou d'accidents fortuits mais d'une série de choix que j'ai moi-même fait. Ce n'est pas la faute de mes parents, de mon épouse ou de mes enfants. La qualité et l'allure de ma vie ne résultent pas de mon éducation ou de mon bagage génétique. Ma vie a été construite par moi, choix par choix, action par action. Je suis un être conscient, responsable et vivant. Je suis l'ultime responsable de mon destin.

   Aujourd'hui, j'accepte pleinement toute la responsabilité et toute la joie qui viennent lorsqu'on accepte de bâtir son propre destin. Je suis maître de mes choix, de mes actions et de ma vie.


On arrête jamais d'apprendre

   La beauté de la vie réside dans le fait que nous n'arrêtons jamais d'apprendre. La vie nous réserve toujours de nouvelles leçons. Lorsqu'on est disposé à apprendre de nouvelles choses, la vie est remplie et se transforme en une avanture. On peut alors voir les choses sous une nouvelle lumière, améliorer nos capacités et nos habiletés, obtenir de meilleurs résultats dans notre travail et dans nos relations.

   L'adaptation, l'apprentissage et la réussite sont intimement liés. Lorsque je peux apprendre et adopter de nouvelles approches, je peux réussir. Lorsque je demeure fermé, la vie se ferme à moi et j'éprouve de plus en plus de difficultés.

   Aujourd'hui, je suis disposé à apprendre. Je sais que ma réussite dépend de ma capacité à apprendre et à m'adapter. Lorsque je m'ouvre aux nouvelles leçons de la vie, je suis vivant et ouvert.


Mon chemin

   Je sais que je suis un être individuel, donc que mon chemin est mon chemin, que mes pensées sont mes pensées et que mes actions sont mes actions. En reconnaissant et en respectant mon individualité, je donne de la force et de la certitude à mes décisions et à mes actions. Mon individualité me confère également une grande responsabilité : je suis responsable de mon propre bonheur et de ma croissance.

   Je me réjouis pleinement de mon individualité et j'accepte le défi et la responsabilité de parcourir mon propre trajet. Je sais qu'en m'accordant à moi-même la première place et en faisant le choix de suivre mon propre chemin et mon savoir profond, je vais toujours bien vivre et ne manquerai de rien. L'univers est ainsi fait. L'être spirituel commande le monde matériel. Ce sont mes décisions qui tracent mon destin. Ce sont mes intentions et mes décisions qui déterminent ma destinée.

   Plus je développe cette capacité à m'écouter, plus je suis fidèle à moi-même et plus je suis en harmonie avec ma sagesse innée. Aujourd'hui, je suis à l'écoute de ma propre sagesse.

source : Réussir, un jour à la fois, un collectif de l'éditeur Modus Vivendi

 
Page 1     Le chemin de la vie #1   André A. Bernier

Page 2     
Le chemin de la vie #2   André A. Bernier

Page 3     
Le chemin de la vie #3   André A. Bernier

Page 4     
Le chemin de la vie #4   André A. Bernier

Page 5     
Le chemin de la vie #5   André A. Bernier

Page 6     
Le chemin de la vie #6   André A. Bernier

Page 7     
Le Tricot - Leçon de vie   Doris Lussier

Page 8     
Quelques textes de Joseph Murphy   Joseph Murphy

Page 9     
Est-ce que l'amour existe ?   Jaqueline Aubry

Page 10   
Quelques textes d'O. M. A.   Omraam Mikhaël Aïvanhov  

Page 11   
Comment va la vie ?   OCDE

Page 12   
J'ai besoin...   Anonyme
 
 

 


 
 
 
 14 
 



Créer un site
Créer un site